Publié dans Éphéméride du tricot

L’éphéméride du tricot #23 – Jours horizontaux simples

Bonjour les tricoteurs ! Aujourd’hui, j’ai décidé d’aborder pour la première fois avec vous les points ajourés.

Ces derniers sont très jolis car ils cassent l’uniformité du tricot en créant des vides, des « jours » qui rappellent la dentelle.

Les jours horizontaux  : propriétés

Pour cette première, on va commencer doucement avec les jours horizontaux simples, que ma grand-mère appelait sobrement « trous-trous » et qui donc donnent une série de « trous » alignés horizontalement et régulièrement espacés.

On peut bien sûr les utiliser pour créer un motif sympa sur son ouvrage, mais ils sont également très utiles pour faire passer un ruban ou une cordelière, notamment pour les chaussons de bébés.

chaussons-suede
On ne voit pas vraiment le rang de jours, mais c’est grâce à lui que j’ai pu faire passer cette cordelière !

Les jours horizontaux : montage des mailles

Ces informations sont données à titre indicatif, car elles sont applicables dans le cas où cous tricoteriez un rang entier de jours. A vous de voir par la suite si vous ne voulez intégrer des jours que dans une parte de votre ouvrage !

Un rang de jours se tricotera donc sur un nombre de mailles multiple de 3, auquel on ajoutera, pour conserver la symétrie du travail, 1 maille lisière en début de rang et 1 maille lisière en fin de rang.

J’ai pour ma part choisi de tricoter mon échantillon sur 20 mailles, soit 1 maille lisière, 3 x 6 mailles1 maille lisière. J’obtiens donc, à la fin de mon rang, 6 jours.

Vous l’aurez compris, pour créer un jour, il faut donc 3 mailles. A vous de jouer !

 

Les jours horizontaux : la réalisation

La création de jours se fait sur 2 rangs. Ainsi, à la hauteur à laquelle vous désirez créer des jours, il suffira de procéder ainsi :

  • Rang 1 (endroit du travail) : tricoter 1 maille lisière, *1 jeté2 mailles ensembles à l’endroit*, 1 maille lisière.
  • Rang 2 (envers du travail) : tricoter tout à l’envers.

*…* = répéter cette enchaînement de mailles jusqu’à ce qu’il ne reste qu’une maille sur votre aiguille gauche.

Un jeté, qu’est-ce que c’est ?

Un jeté permet de créer une maille là où il n’y en avait pas.

Pour faire un jeté, il suffit de « jeter » le fil de la pelote d’avant en arrière et de bas en haut sur l’aiguille droite. On se retrouve ainsi avec une maille supplémentaire.

C’est cette nouvelle maille créée, associée avec la maille supprimée juste après (en tricotant 2 mailles ensemble), qui va créer un jour lorsqu’elle aura été tricotée au rang suivant.

La variante étrange

Da,s ma bonne vieille bible du tricot, j’ai trouvé de bien étranges explications. Bien que dubitative, j’ai consciencieusement suivi les instructions pour « voir ce que ça donnait ».

Il était écrit de faire exactement l’inverse de ce que je fais d’habitude, soit, sur le premier rang, en tricotant les mailles ensemble à l’envers, puis en tricotant le deuxième rang à l’endroit. Je l’ai fait. Et je n’ai pas aimé le résultat : on ne voit pas les jours et cela me donne en fait, comme il fallait s’y attendre, un rendu similaire au point de godron, donc pas du tout ce que je voulais faire à ce moment-là !

tmp_2017031622363326379.jpg
Étrange, n’est-il pas ?

 

Les jours horizontaux : mon échantillon

Comme chaque semaine, je vous ai tricoté un petit échantillon ! Cette semaine, il a été réalise en laine Chatelle coloris Sommet, de chez Bergère de France ! Je vois que ce coloris n’est plus disponible mais que cette qualité est en promo en ce moment, avis aux intéressés !

Désolée pour la qualité des photos, mais je manquais cruellement de temps ! La prochaine fois que je fais un rang de jours dans un de mes en-cours, promis, je mets ça en boîte.

tmp_2017031622430748669.jpg
Zoom sur mes jours horizontaux, pour bien voir les « trous-trous ».

 

tmp_2017031622363326379.jpg

Publicités

2 commentaires sur « L’éphéméride du tricot #23 – Jours horizontaux simples »

  1. Les trous trous, terme toujours connu, de plus facile a retenir, çà fait 70 ans que je le connais, je n’ai pas vu votre ouvrage en parlant du point fait a l’envers, peut être y avait il une coquille ou un oubli , çà existait aussi a l’époque, je me demande si çà ne voulait pas dire qu’il fallait faire les 2 mailles ensemble en jersey envers sur l’endroit ou si c’était sur le rang l’envers le faire en jersey endroit, çà rend pratiquement a l’identique mais avec une petite grosseur ? et les trous trous sont bien là évidemment en faisant le jeté soit avant soit après.
    Amicalement,

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s